actualités exposition

prev next
 

EXPOSITIONS RÉCENTES

 

"RÉCRÉATION" 

GALERIE TERRAIN VAGH, 75005 PARIS

 

« Au jeu des miroirs, le contact avec le réel disparaît : multiplicité des reflets et l’objet désincarné perd son identité visuelle pour fusionner avec la lumière. Révéler le caché, aller au-delà des apparences. "Foi, superstitions, aberrations - contrastes : le miroir, instrument d’une démarche spirituelle, support médiumnique de croyances populaires, mais aussi moyen scientifique d'étude et de connaissance. » C’est ce qu’Hélène Lhote exprime à travers ses œuvres, qu'elles soient de miroir, d'émail ou de lumière. Aujourd’hui elle choisit de s'installer parmi « Les Creux Poplités » d’Alain Vagh-Weinmann, peintre et céramiste. Une rencontre unique et ludique qui ne vous laissera pas de marbre (ou de céramique comme dirait Alain Vagh !).

 

"IN SITU" 

PERLAPATRAME, VERSAILLES

 

Perlapatrame Galerie mobilier et arts décoratifs du XXème siècle. Meubles, céramiques, luminaires. Carré des Antiquaires. 23 passage de la Geôle Versailles.

Hélène Lhote dans l’univers des années 50 - 70 : Ascophyllum VariationA Ménudo, une Myriade Orange et Contorsion, sculpture néon  - voisinent avec une lithographie de Pierre Olofsson (Suède), une lampe de Peter Orlando (France) et les étagères + enfilade de William Watting (Danemark)

+ >>>

 

"S'ABSTRAIRE" 

POINT ROUGE GALLERY, SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE

 

"S'abstraire – une pensée familière. S'abstraire dans l'atelier grâce aux formes, aux couleurs, aux reflets. S'échapper, certes - se confronter, tout autant.  Á soi, à la matière : inventer les moyens d'en jouer. Créer des systèmes, pour accrocher haut le regard et faire que les surfaces rutilent et gagnent en profondeur. 
S'abstraire c'est encore pour le visiteur une invitation à s'évader de l'habitude pour se laisser captiver par la découverte d'une expression nouvelle. Pour qu'il lève les yeux, qu'il s'enchante d'un miroitement, d'un mouvement, d'une couleur filtrée par le vitrail, qu'il respire. Devant les oeuvres, aussi, de tous les compagnons de cimaise." (ici sculpture de Roland Devolder)

 

"VOLTE-FACETTES" 

ANCIENNE ÉGLISE, MAISONS-LAFFITTE 

 

L’exposition Volte-Facettes s’inscrit dans le programme des manifestations de la saison 2017-2018 de Maisons-Laffitte. Le thème de "l’écran : « Ecran, mon bel écran » en est le fil rouge. Il est question de l’image virtuelle, du regard que l’on porte sur soi et les autres, de ce que l’on donne à voir, de l’apparence, de l’image captée, projetée, reflétée, mise en scène…"Tout naturellement Hélène Lhote prend place avec ses jeux de miroirs et de lumière. Pour l’Ancienne Eglise, elle a conçu un cheminement de reflets, d’images éclatées et pour le chœur, une échelle d’émail et miroir se déformant dans des miroirs hémisphériques de surveillance. Allégorie de la vie, de ces échelons que l’on gravit ou pas, de ce que l’on perçoit et de ce qui est - la lumière, les couleurs, l’attirance, l’espoir mais aussi le contrôle qui brime et déforme.

Son : Couleurs Jazz magazine et  Couleurs Jazz radio


"LES YEUX DANS LES YEUX" GALERIE SOPHIE MARCELLIN, PASSAGE VERDEAU, PARIS

 

Hélène Lhote élabore des pièges visuels où des trames superposées créent des irisations, des moirures – réminiscences des moucharabiehs de son enfance rendant l’espace paradoxal. Le choix de ses matériaux a l’exigence de la qualité de ses œuvres : l’émail sur métal pour l’éclat et la profondeur de la couleur – les jeux d’ombres portées, de reflets et de transparences grâce au verre, aux miroirs et l’on pense aux céramiques persanes ou ottomanes recouvertes de glaçures intensément colorées, aux miroirs " tapissants " des intérieurs persans.

Hélène Lhote develops visual traps where superimposed frames create iridescence, moirures - reminiscences of moucharabiehs seen during her childhood. It makes the space paradoxical. The choice of her materials has the requirement of the quality of her work: enamel steel for the brightness and the depth of color - the games of shadows, reflections and transparencies - thanks to glass, mirrors and one thinks of Persian or Ottoman ceramics covered with intensely colored glazes, the "tinting" mirrors of Persian interiors.