actualités exposition

prev next
 

EXPOSITIONS RÉCENTES

 

"RÉCRÉATION" 

GALERIE TERRAIN VAGH, 75005 PARIS


 

Une nouvelle aventure autour de l'émail : 
Émail sur acier rencontre émail sur terre-cuite : aujourd’hui Hélène Lhote choisit de s'installer parmi les œuvres d’Alain Vagh-Weinmann, peintre et céramiste :  « terres arrachées » ou « Creux Poplités ». Une rencontre unique et ludique qui ne laisse pas de marbre (ou de céramique comme dirait Alain Vagh !).

 

"IN SITU" 

PERLAPATRAME, VERSAILLES


 

Perlapatrame Galerie mobilier et arts décoratifs du XXème siècle. Meubles, céramiques, luminaires. Carré des Antiquaires. 23 passage de la Geôle Versailles.

Hélène Lhote dans l’univers des années 50 - 70 : Ascophyllum VariationA Ménudo, une Myriade Orange et Contorsion, sculpture néon  - voisinent avec une lithographie de Pierre Olofsson (Suède), une lampe de Peter Orlando (France) et les étagères + enfilade de William Watting (Danemark).

 

"S'ABSTRAIRE" 

POINT ROUGE GALLERY, SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE


 

"S'abstraire – une pensée familière. S'abstraire c'est encore pour le visiteur une invitation à s'évader de l'habitude pour se laisser captiver par la découverte d'une expression nouvelle. Pour qu'il lève les yeux, qu'il s'enchante d'un miroitement, d'un mouvement, d'une couleur filtrée par le vitrail, qu'il respire. Devant les oeuvres, aussi, de tous les compagnons de cimaise." (ici sculpture de Roland Devolder) +++ >>>

 

"VOLTE-FACETTES" 

ANCIENNE ÉGLISE, MAISONS-LAFFITTE 


 

L’exposition Volte-Facettes s’inscrit dans le programme des manifestations de la saison 2017-2018 de Maisons-Laffitte. "Tout naturellement Hélène Lhote prend place avec ses jeux de miroirs et de lumière. Pour l’Ancienne Eglise, elle a conçu un cheminement de reflets, d’images éclatées et pour le chœur, une échelle d’émail et miroir se déformant dans des miroirs hémisphériques de surveillance. Allégorie de la vie, de ces échelons que l’on gravit ou pas, de ce que l’on perçoit et de ce qui est - la lumière, les couleurs, l’attirance, l’espoir mais aussi le contrôle qui brime et déforme.  Son : Couleurs Jazz magazine et  Couleurs Jazz radio

 

"LES YEUX DANS LES YEUX" GALERIE SOPHIE MARCELLIN, PASSAGE VERDEAU, PARIS


 

Hélène Lhote élabore des pièges visuels où des trames superposées créent des irisations, des moirures – réminiscences des moucharabiehs de son enfance rendant l’espace paradoxal. Le choix de ses matériaux a l’exigence de la qualité de ses œuvres : l’émail sur métal pour l’éclat et la profondeur de la couleur. Invitée par La Galerie Sophie Marcellin à exposer dans un cadre orientaliste, c'est tout naturellement la série "Frontal" qui a été installée.