œuvres lumière

  • Hélène Lhote
    BOUCLE-DELTA
  • MAISON DIEU
 

Sculptures lumière 1

Hélène Lhote utilise en 1998, pour la première fois, la lumière électrique pour éclairer de façon ciblée ses Cocons miroitants puis, en 2001, elle l'intègre dans Ovni, une série d'œuvres associant inox poli miroir, miroir et miroir sans tain. Ces expérimentations se radicalisent en 2005 à la suite d'une rencontre avec la société parisienne Electrorama spécialisée dans l’éclairage. 

Naissent alors des éditions pour Saint-Germain Lumière et une exposition dans les 9 vitrines d' Electrorama sur le boulevard Saint-Germain à Paris. 

COCONS et OVNI
Exposition Electrorama 2006 - Paris 5


SYSTEME FUCUS MIROIR
Exposition Electrorama 2006 - Paris 5


 

NÉON




ORIGINE

Pour souligner d'un trait lumineux ses œuvres en acier émaillé, Hélène Lhote a recours en 2007 au tube néon ; le temps d'une observation. C'est alors la découverte de la beauté captivante de la lumière, fluide au creux du tube de verre, et de la liberté infinie des courbes possibles – le tout contrasté par une technique rigoureuse. Mélange de poésie et de science. Plusieurs œuvres spécifiquement néon s'enchaînent alors, dont Rouge Arabesque, Le Grand Phasme, Maison-Dieu et Boucle-Delta.

ROUGE ARABESQUE - 2009 - 240 x 210 cm
Neuilly-sur-Seine
(collection particulière)

PARAVENT NÉON - en fabrication
printemps 2018 - 1.80 x 2 m
pour la Maison CARTIER, parfum Cartier Carat.


MAISON DIEU

Sculpture lumière, création pour le plafond d'une galerie privée à Paris. Composer pour ce lieu destiné à présenter surtout des peintures, une sculpture lumière qui n'a pas fonction d'éclairage technique des œuvres mais qui vient animer le plafond quand la galerie n'est pas en action - chemin d'arabesques, de courbes et contre-courbes pour contraster avec la rigueur de l'architecture.



 

Travaillant sur les thèmes de l'illusion, du reflet, de la perception, ce chemin de lumière accueille une forme miroir où vient se refléter la sculpture mais aussi l'espace de la Galerie. Un miroir comme objet d'aberration perspective : ouverture du plafond vers les cieux et reflet de la Terre.

prev next

MAISON-DIEU Sculpture suspension néon 2017 - 11 x 2.50 m
Collection particulière, Paris

 
prev next
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon
  • Sculpture néon

LE GRAND PHASME -  Sculpture néon 2012 - 50 x 400 m - Collection particulière, Paris, France, Saint-Domingue.